Règles concernant les vélos électriques en Suisse: conseils utiles relatifs à la législation actuelle

Loi suisse sur les vélos électriques

En Suisse, il existe plusieurs prescriptions, lois et ordonnances dont tu dois tenir compte lorsque tu enfourches ton vélo électrique. Nous te résumons les principales et t’expliquons comment équiper au mieux ton vélo électrique afin de te déplacer en toute sécurité, de façon visible et conformément aux règles.

Qu’est-ce qui change le 1er avril 2022, au juste?

Pour commencer, les dernières règles en vigueur depuis le 1er avril 2022 devraient certainement t’intéresser. La nouvelle loi stipule que tous les conducteurs de vélos électriques doivent posséder un dispositif d’éclairage fixe et l’allumer également de jour. Cette obligation s’applique à toutes les aires de circulation publiques, y compris les chemins ruraux et les pistes pour VTT.

À quoi veiller en matière d’éclairage?

Les phares doivent être fixés à demeure sur le vélo électrique. Concrètement, il s’agit d’un feu blanc à l’avant et d’un feu rouge à l’arrière, tous deux non clignotants. Les feux clignotants ou les lampes sur le casque ne sont autorisés qu’en tant qu’éclairage d’appoint. De jour, seul le phare avant doit impérativement être allumé. La Confédération recommande toutefois de toujours allumer les feux avant et arrière. De quoi te rendre encore plus visible.

Que signifie «fixés à demeure»?

Les modèles d’éclairage démontables sont également considérés comme «fixés à demeure», à condition qu’ils soient fixés au vélo électrique. Par conséquent, les éclairages clipsés au corps ou sur le casque de vélo ne sont pas autorisés. Si ton vélo électrique n’est pas doté d’un dispositif d’éclairage fixé à demeure, tu trouveras des conseils sur les alternatives dans l’encadré ci-dessous.

Mon vélo électrique dispose d’un feu fixe. Qu’est-ce qui change pour moi?

Bon nombre de vélos électriques de ville sont déjà équipés d’un dispositif d’éclairage fixé à demeure. Dans ce cas, il te suffit de veiller à l’allumer de jour également!

Qu’advient-il si je ne respecte pas les règles?

Si tu roules sans éclairage diurne avec ton vélo électrique, tu risques de recevoir une amende d’ordre de 20 francs.

N’y a-t-il pas non plus de nouvelles règles concernant les tachymètres pour vélos électriques?

C’est juste, mais elles n’entreront en vigueur qu’en 2024. Les vélos électriques dotés d’une assistance au pédalage jusqu’à 45 km/h devront alors être équipés d’un tachymètre. Pour en savoir plus, nous te recommandons cet article de blog de Veloplus.

Ton vélo électrique n’est pas équipé d’un dispositif d’éclairage fixé à demeure? 

 

Deux possibilités de suréquipement:

Il existe deux possibilités pour suréquiper un vélo électrique d’un éclairage. Sur les VTT électriques ou les vélos de course électriques, en particulier, les feux ne sont souvent pas installés de manière fixe.

Monter un éclairage clipsable à piles ou à batterie sur le guidon.

Les lampes à clipser sont relativement peu coûteuses. Ici aussi, la fourchette de prix peut toutefois fortement varier. Si tu tiens non seulement à ta propre visibilité, mais également à l’éclairage de la chaussée, cela vaut la peine d’investir un peu plus. Veille par ailleurs à ce que la lumière soit également diffusée latéralement. En effet, les cyclistes à vélo électrique sont souvent détectés trop tard depuis le côté. À ce titre, consulte également le test de phares de vélo du TCS.

L’inconvénient des lampes à clipser: tu dois recharger une batterie supplémentaire ou acheter régulièrement des piles.

Monter un éclairage fixe alimenté par la batterie du vélo électrique.

Oui, il est possible de suréquiper un vélo électrique d’un phare relié directement à sa batterie, ce qui est beaucoup plus pratique. Ce faisant, tu n’auras qu’à charger la batterie principale et on ne pourra plus te voler la lampe de ton vélo électrique à la gare. Les feux à batterie consomment relativement peu de courant comparativement au moteur. L’éclairage n’a donc qu’une influence minime sur l’autonomie.

 

En revanche, le suréquipement est relativement compliqué et, par conséquent, onéreux.

MADE VISIBLE by TCS Équipe rédactionelle

Commentaire